Réflexions

Comment vivre plus heureux avec les principes de la permaculture

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tout d’abord, qu’est-ce que la permaculture ?

Permaculture ?

Bill Mollison, cofondateur de la permaculture la définit comme étant une démarche de conception éthique visant à construire des habitats humains durables en imitant le fonctionnement de la nature.

Elle repose sur 3 principes:

1) Prendre soin de la terre (qui comprend l’ensemble du vivant: les sols, les forêts, l’eau, les animaux et les insectes)

2) Prendre soin de l’humain (soi-même, ses proches et la communauté)

3) Partager équitablement (limiter la consommation et la reproduction, redistribuer les surplus)

Il s’agit d’un véritable mode de vie et non pas seulement du petit potager bio que mes parents avaient au fond du jardin comme je le croyais.

La permaculture agit sur notre vie quotidienne dans sa globalité, elle nous permet de repenser notre façon d’habiter la terre, la façon dont nous consommons notre nourriture, la façon de nous vêtir …

Au delà d’un mode de vie plus respectueux pour notre monde, c’est aussi une philosophie de vie.                                                                                                                                                                                                                                                                              Une nouvelle conception du monde de demain.

1) Plus heureux car en contact avec la terre plutôt qu’avec le béton …

La nature nous apporte bien plus que ce que l’on peut l’imaginer. En effet notre bonheur est étroitement lié avec un bon bol d’air frais (pas trop pollué ^^).

Le fait de faire une activité physique permet de réduire nos niveaux de stress et d’anxiété mais le faire en extérieur et plus précisément en nature va multiplier les effets.

Selon une étude de l’université de Chiba au Japon, la nature réduit le stress et nous aide même à trouver plus de sens à nos vies (voir étude en cliquant ici).

La nature agit positivement sur notre humeur, en effet les perLa nature, source d'apaisement et de sérénitésonnes expriment plus d’émotions positives comme la joie, la sérénité l’inspiration, l’admiration.

Lorsque nous sommes dans la nature (principalement près de l’eau), nous respirons beaucoup plus d’oxygène et d’ions négatifs qui sont bons pour notre santé et notre bonheur.

Dans certains pays, les bains de forêts sont préconisés comme une médecine douce et préventive.

Être à l’extérieur, entouré d’arbres, de plantes, d’eau peut nous donner l’énergie dont nous avons besoin pour maintenir notre esprit en bonne santé.

Nous sommes donc moins fatigués autant physiquement que mentalement.

Ce que je dis ici est aussi de l’ordre du ressenti, alors allez-y ! Testez et sentez vous bien ! Parce que, que vous le vouliez ou non, vous vous sentirez bien, c’est une certitude Winking smile 

2) Plus heureux, car plus proche de l’humain (y compris de soi-même) plutôt que de l’humain qui se replie sur lui-même …

Le constat face à ce que nous vivons aujourd’hui:

Je pense que notre mode de vie actuel occidental ne nous permet pas d’atteindre un bonheur durable.

En effet, nos habitudes de consommation et notre façon de vivre s’est bâti sur la misère du monde (guerres, exploitations des ressources et des richesses d’autres pays, inégalités …).

Nous nous retrouvons donc à développer de plus en plus de maladies physiques et mentales inconsciemment à cause de cette misère dont nous sommes responsables.

Finalement, le but est d’accumuler toujours plus de richesses au détriment des autres et de nous-même.

Comme on a pu le voir ci-dessus, difficile de se sentir bien lorsque nous contribuons à de telles atrocités dans ce monde.

Cela peut être difficile à lire, mais nous devons prendre conscience que nous avons du sang sur les mains avec nos façons d’agir quotidiennement. Il est pour moi compliqué de vivre heureux en le sachant.

Vous trouverez ci-dessous des études et articles démontrant ces propos:

Pourquoi les Parisiens veulent-ils quitter Paris ? – Paris ZigZag | Insolite & Secret

79 % des Français en rêvent :Changer de vie !

Burn-out, dépression… La souffrance psychique au travail en augmentation

Nous nous oublions dans des vies qui vont à 200 à l’heure à cause du travail, des tâches ménagères, des soucis administratifs, du temps dans les transports …

Se reposer est devenu un challenge pour nous alors que c’est un besoin fondamental qui contribue au bonheur.

En bref, pourquoi serions-nous plus heureux ?

être aligné avec nos valeurs profondes nous rend heureux

Avec la permaculture, le respect de l’humain est essentiel. Tout d’abord c’est prendre soin de soi pour ensuite agir sur la communauté.

La permaculture est un vrai chemin de développement personnel, j’en suis persuadé …

En prenant soin de notre monde, on se respecte soi-même, on apprend à se connaître, on se fait de plus en plus confiance et on devient plus libres.

En cultivant la terre de façon bienveillante, on cultive notre esprit.

En bâtissant une maison respectueuse, on grandit.

Au final, on se sent mieux et on sème ce bien-être.

Être plus proche de ce qui compte nous rend puissants, la confiance et la joie nous remplit. Nous avons le pouvoir de créer ce monde de bisounours où nous serons envahis par l’amour.

On parle aussi de permaculture humaine (je vous invite à regarder cet article court et explicite de permaculture design à ce sujet).

Plus heureux car plus en accord avec nos valeurs profondes (respect, amour, partage, bonheur …).

3) Plus heureux, car moins de consommation plus de partage et de retour au nécessaire

Cette troisième partie est étroitement liée avec ce dont je parlais au-dessus.

Si le partage équitable des ressources est au cœur de la permaculture (Limiter la consommation et la reproduction,partager le surplus), il en découle bien évidemment des notions de minimalisme qui visent à vivre avec l’essentiel et seulement l’essentiel.

On utilise uniquement ce dont on a besoin en apprenant à se connaître, en faisant un travail sur soi-même (développement personnel) comme je le disais plus haut.

Cela paraît logique et (peut-être) simple. Cependant le système dans lequel nous vivons ne nous permet pas toujours de respecter nos valeurs fondamentales (amour, bonheur, partage …) et encourage plutôt à la violence, l’abomination, la malveillance, l’indifférence … Notamment car nous sommes guider par la peur, je parlerais de ce sujet dans un prochain article.

Dans un monde où la surconsommation règne et où accumuler le plus de biens matériels montre l’importance que nous avons dans la société,  nous sommes bien loin de penser à l’humain et à notre planète avec ces folies de grandeur.

Quand la réussite se base sur le rêve américain depuis plusieurs siècles représenté en partie par les 4 images ci-dessous, je conçois qu’il est difficile de changer les mentalités.

Toujours plus d'argent pour toujours plus de matérielDes maisons toujours trop grandes synonyme de notre réussiteLamborghini ou synonyme de réussiteFolie du shopping

Cependant, se libérer de ces choses futiles et de ce bonheur éphémère nous ferait le plus grand des biens.

Tout d’abord je vous invite à adopter cette philosophie de minimalisme pour se libérer soi-même. En effet, sans toutes ses possessions qui occupent notre espace mental, on se sent bien plus libre.

Là encore, c’est quelque chose à faire et à ressentir.

Il est essentiel de se poser des questions sur nos actions quotidiennes, telles que: suis-je réellement plus heureux lorsque j’achète toujours plus sans me préoccuper de ce qui se passe à l’autre bout de la planète, ou peut-être en préférant fermant les yeux sur ces enfants qui meurent chaque jour pour fabriquer toujours plus de vêtements, de gadgets futiles …

Vous aimez peut-être acheté les dernières sapes à la mode, vous avez besoin de vous sentir stylé ou de vous détendre en faisant du shopping (je prends l’exemple de la mode vestimentaire, mais c’est valable pour tout du moment que ça se consomme). Il me semble que nous consommons notre bonheur sans jamais être vraiment heureux, toujours plus mais toujours en quête de sens, d’essentiel …

Il y a un film que je vous recommande qui n’est rien d’autre que Minimalism ^^. En effet, ce film m’a ouvert les yeux et m’a montré qu’on serait bien plus heureux avec l’essentiel et seulement l’essentiel, une vraie claque !

Je finirais avec cette phrase: Le fait de vivre en toute simplicité est la clef du bonheur.

En résumé

Un bon bol d’air frais fait du bien et revitalise, allez donc tester un bain de forêt !

Se respecter soi et respecter les autres. Une humanité plus harmonieuse avec plus de paix et moins de guerres.

Vivre mieux avec moins, se connaître soi pour mieux consommer.

Plus heureux car en accord avec nos valeurs de respect et d’amour face à l’humanité et la planète !

Vivons en harmonie avec la nature

Je suis intimement convaincu que notre impact est plus grand que ce que l’on peut croire en agissant de la sorte et que nous avons à portée de main un bonheur durable Smile

Autonomie, Liberté et Amour. Notre devise pour le monde demain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *